PDV : Lyra


Mes premières années dans ce monde avaient été difficiles. Tout était si différent : l'environnement, les gens, la texture de l'air même. J'avais entamé des études en stylisme, mais elles avaient été écourtées par la naissance de ma fille : Opale.


Le père ? Il avait été trop lâche pour assumer son enfant et avait disparu du jour au lendemain. Me sentir abandonnée de la sorte avait failli me détruire, et j'ai songé à mettre fin à mes jours plusieurs fois. Et puis je me suis dit que j'avais réchappé à bien pire, et qu'un homme était une bien risible peine. J'ai donc gardé l'enfant et ...


Opale : Mama ? MAMA ? 

1

Lyra : Oh pardon ma chérie, maman était dans ses pensées ...

Opale : Elle est où tatie ? Faut mett' étoile sur le sapin !

Lyra : Tatie est sûrement dans sa chambre, je vais la chercher ma puce.

Opale : Ouuiiiiii ! Tatiiiiiie !

2

Celle qu'Opale appelait tatie était évidemment Raven, il m'avait parût plus simple et sain de la présenter ainsi à mes connaissances ainsi qu'à ma fille. Le terme de "Créatrice" impliquait beaucoup trop de choses à mon goût, et comprenait de bien trop sombres souvenirs.

3

Raven s'était bien moins remise que moi de tous ces tragiques événements, et s'isolait souvent. Je pense que le fait d'avoir échoué à protéger sa création et sa famille, malgré son statut de quasi-déesse avait en quelque sorte détruit une partie d'elle.

5

Mais je refusais qu'elle se laisse aller. Elle qui m'avait élevée, qui toute mon enfance s'était targuée de son influence sur ma famille et de ses pouvoirs, elle ne pouvait pas devenir une loque. C'était impensable. 

7

Lyra : Raven ... Ne reste pas cloîtrée dans ta chambre comme ça ... S'il te plait.

Raven : Je ... J'avais besoin de réfléchir.

Lyra : Raven, le passé est passé, tu ne peux rien y changer. Tu as fait tout ce que tu as pu tu sais ?

Raven : J'aurais dû pouvoir les sauver !! C'est moi qui leur ai imposé ce legacy ... A ta famille, à ma famille ...

Lyra : Peut-être, mais tout le monde a toujours été heureux. Elle a pris leur vie, mais ça ne dépendait pas de toi. Et puis, tu m'as toujours moi, n'est ce pas ?

Raven : Je le sais bien mais ... Ils ne te manquent pas à toi ?

Lyra : Si évidemment, mon frère me manque tellement, il prenait tellement soin de moi ... Et j'aurais voulu connaître ma mère, pleinement. Mais c'est ainsi. La vie continue dans cette maison. Il y a une petite fille pleine de vie qui t'attend là haut. Pour décorer le sapin, fêter la vie !

Raven : Tu as raison ...

8

La vie n'est pas parfaite. Notre vie avait été loin de l'être, ma propre fille n'était pas née dans les meilleures conditions, et pourtant je voulais y croire. Croire que tout pouvait toujours aller mieux.

9

 

 

 

 

 

Voilà ! On découvre un peu plus Lyra eheh

J'ai essayé de la reproduire selon les souvenirs que j'avais d'elle adolescente en version S3, je sais pas si c'est juste, mais je la trouve vraiment trop belle ! Sûrement le plus beau S4 que j'aie créé jusque là o/

Et déjà un petit bout de chou :3 A la base ça aurait dû être l'enfant du fils de Raven (de moi donc ? U.u), mais comme j'avais la flemme de le recréer lui aussi, BOUM APU et welcome monsieur mystère xD

A bientôt !